Le marketing passe du push au pull grâce à la curation de contenu

30 avr 2012, by Alexandre Gravel dans Convergence, Interactif, Transmedia, Web social
pinterest-photo

La curation de contenu est le sujet de l’heure chez les spécialistes en marketing. La récente conférence “Projet Columbus” à Montréal en est un des multiples témoins.

La curation de contenu, c’est ce que j’appelle l’approche du pot de miel. Créez un espace où vos fans et clients aimeront se retrouver et ils y viendront et y reviendront (le pull). Ça peut vous permettre d’aller rejoindre ceux pour qui la promo et la pub traditionnelle ne collent pas (le push) et crée par le fait même de la valeur pour votre marque.

Cory O’Brien parle de ce passage du “push” au “pull” dans un récent article A Shift to Curation. Il dit notamment (traduction de moi) :

[La curation de contenu] donne à la marque des opportunités additionnelles pour développer des relations plus profondes avec leurs clients sans dépenses média additionnelles et mets l’accent sur une plateforme sur laquelle ils beaucoup plus de contrôle.

Je trouve la notion de contrôle très intéressante. À l’heure où on ne parle que du manque de contrôle que les marques ont dans les médias sociaux, c’est rafraichissant de voir apparaître des approches qui mettent l’accent sur les intérêts des clients (à l’opposé d’un accent sur le produit à vendre en tant que tel) tout en gardant un le contrôle sur la diffusion.

O’Brien présente trois plateformes (Fab.com, Gilt Taste et Pinterest) qui utilisent ou facilitent la curation de contenu avec beaucoup de succès. Des approches qui dans certains cas pourraient tout aussi bien s’appliquer au marketing d’un produit de rénovation que d’une série documentaire.

(via The Future of Ads)

 



Lire les articles précédents :
Always texting
Les jeunes passent d’un média à un autre 27 fois par heure

Les résultats d'une récente étude commandée par Time Warner parus dans Advertising Age mentionnaient (traduction de moi) : "[...] Les...

Fermer