5 mythes sur le transmédia

16 juil 2012, by Alexandre Gravel dans Branding, Convergence, Transmedia
ScreenShot2012-07-15at10.22.05PM.222234

Tout ce qu’on dit sur le transmédia n’est pas nécessairement vrai.

Le transmédia est la toute dernière nouveauté? Non. Tout sera transmédia? Non. Les auditoires d’aujourd’hui ont soif de transmédia? Non. Le transmédia, c’est très complexe? Non. Le transmédia n’est qu’un buzzword? Non plus.

Simon Staffans a récemment publié un article sur le blogue du MIP suite à ce qu’il a vu et entendu au festival The Pixel Lab.

On parle beaucoup de transmédia ces temps-ci et comme tout buzz, il crée son lot de mythes et d’affirmations plus ou moins vraies. Il n’est pas mauvais de prendre une pause pour se dire les vraies affaires.

Voici, en quelques lignes, les 5 mythes qu’il défait :

1. Le transmédia et la plus nouvelle des nouveautés.

Le terme peut sembler nouveau pour plusieurs, mais des histoires qui voyagent d’une plateforme à une autre n’est pas nouveau.

2. Tout sera transmédia et vous serez dépassé par vos compétiteurs si vous ne faites pas de transmédia.

Il ne fait pas de sens pour tout contenu d’être traité d’une façon transmédia. Un bon roman peut rester un bon roman. Pas besoin de nécessairement penser à une application mobile ou une extension sous forme de long-métrage.

3. Le public d’aujourd’hui veut du transmédia

Si vous posez la question aux gens dans la rue, peu ou pas avoueront rechercher des expériences transmédia. Ils l’apprécient si c’est là (et surtout si c’est bien fait), mais ce n’est pas un facteur décisionnel dans ce qu’ils recherchent.

4. Le transmédia, c’est très très complexe et seuls les gurus du domaine peuvent réussir

Si vous pouvez raconter une histoire, vous pouvez faire du transmédia. Il vous faudra faire appel aux bons experts en fonction des plateformes où votre histoire sera présente, mais c’est votre histoire, vous savez la raconter et aucun guru ne réussira nécessairement à la raconter mieux que vous.

5. Le transmédia n’est qu’un buzzword

Bien que le transmédia soit pas si nouveau que ça, il reste que ça sera une avenue inévitable pour le contenu dans les années à venir. L’accessibilité des plateformes rend cette possibilité d’étendre nos histoires d’autant plus excitante et elle se doit d’être considérée lors du développement de nos productions et de nos contenus.

Le transmédia anime certainement plusieurs discussions dans notre industrie, mais comme tout sujet chaud, il faut rester prudent par rapport à ce qui se dit. Tenez-vous le pour dit. ;-)



Lire les articles précédents :
Screen Shot 2012-07-08 at 11.02.40 PM
La friction est un frein à la réussite de vos projets transmédia

« Friction is anything that gets between you and the fun. And that could be that you have to download...

Fermer