Skip to content

4 façons pour les marques d’aider les communautés

Les marques ont la capacité de créer des messages et de s’assurer que ces messages atteignent l’audience appropriée. Ces capacités sont essentielles lorsqu’une marque cherche à aider les communautés qui l’entourent.

Au Japon, depuis 2011, de grands efforts et une grande énergie ont été déployés pour aider les communautés dans la région de Fukushima. De la ville de Tokyo aux régions rurales, la population japonaise garde près de son cœur le sort des résidents de Fukushima depuis la catastrophe nucléaire, et beaucoup d’aide, d’associations à but non lucratif, de financements ont vu le jour pour trouver des solutions et de l’amour pour ceux qui ont été éprouvés.

Et les marques se sont aussi lancées.

Susumu Namikawa, qui a commencé sa carrière comme rédacteur publicitaire et est maintenant un auteur publié, a créé une organisation à but non lucratif pour soutenir la population de Fukushima. Depuis, il a beaucoup réfléchi à la manière dont les marques peuvent soutenir les communautés de différentes manières.

Dans une série d’articles extrêmement intéressants publiés par BrandingMag, il décrit 4 façons dont les marques (il se concentre sur les marques japonaises) contribuent à créer une société meilleure.

Chez Toast, nous répétons tous les jours combien il est important pour les marques de prendre une posture d’aide lorsqu’elles envisagent leur stratégie de contenu:

« Comment ma marque va-t-elle aider quelqu’un aujourd’hui? »

Cette façon de penser est essentielle car elle permet de s’assurer que tout ce qu’une marque fera en termes de contenu sera centré sur le fait qu’elle doit aider un consommateur, une partie prenante, une communauté.

En examinant l’industrie japonaise de la publicité, Namikawa a dressé une liste de 4 façons dont les marques soutiennent les communautés :

  1. « plutôt que de concevoir des messages destinés exclusivement à la vente de produits, les sociétés ont commencé à créer des messages à caractère social » ;
  2. « elles ont commencé à organiser des activités pour améliorer la société, et le marketing a été conçu pour susciter un large soutien à ces activités » ;
  3. « elles se sont impliquées dans des projets socialement conscients visant à créer une valeur partagée » ;
  4. « elles ont commencé à aller au-delà de la publicité pour concevoir des expériences client susceptibles d’apporter joie et satisfaction aux consommateurs ».

Il mentionne à quel point ces 4 étapes ont été importantes pour l’évolution de l’industrie publicitaire japonaise au cours des 50 dernières années.

Apporter de la valeur à votre audience par le biais d’initiatives de contenu et peut prendre de nombreuses formes. L’essentiel est de veiller à ce que votre objectif reste d’aider, de vous questionner sur l’impact que ce contenu aura sur quelqu’un.

Si vous ne pouvez pas trouver une réponse appropriée à cette question d’impact, peut-être que ce contenu ne devrait pas être diffusé.

Le livre Think Do Say de Ron Tite se concentre précisément sur ces questions. Comment une marque peut-elle dire quelque chose (le Say) si elle ne le soutient pas par des actions (le Do), mais aussi par une réflexion plus profonde sur ses valeurs et son objectif (Ie Think).

Les marques ont la capacité d’avoir un impact. Le contenu est l’outil parfait de votre boîte à outils pour arrimer les intentions et les actions qui sous-tendent cet impact.

Comment votre marque aura-t-elle un impact dans la société et les communautés autour d’elle?