Skip to content

Quand un bon concept ne suffit plus: 5 règles pour rejoindre les millenials

Bien qu’ils soient nés à l’ère numérique, que les réseaux sociaux n’aient aucun secret pour eux et qu’ils aient un écran greffé à leur main (vous connaissez les clichés), aux yeux des marques, ils sont durs à rejoindre. Très durs. La raison est simple: ils sont, chaque jour, mitraillés de messages marketing, en plus de porter une certaine aversion envers la publicité. Par contre, le défi mérite d’être relevé – c’est l’opportunité rêvée d’atteindre non seulement les leaders de demain, mais la génération qui représentera bientôt très gros en pouvoir d’achat.

Comment donc, faire votre place dans le coeur des millenials avec du contenu de marque? Une chose est sûre, aujourd’hui, un bon concept n’est plus assez.

5 règles pour les rejoindre:

1. Invitez-les dans votre création, ils sont ingénieux.  

Chaque jour ils créent des contenus et les partagent sur Snapchat, Vine et Instagram. Ça peut paraître hautement risqué pour une marque de laisser une partie du contrôle aux consommateurs, mais les millenials s’attendent à avoir une tribune où faire entendre leur voix. Et il y a une distinction importante à faire: les messages publicitaires les rebutent, mais pas les marques! Ils endossent même naturellement leurs préférées via leurs réseaux.

Oréo l’a compris en leur permettant de créer leur biscuit personnalisé à l’aide d’une imprimante 3D. Le résultat – des files de 3 heures pour entrer au kiosque Oréo installé au festival SXSW, hautement fréquenté par cette génération. Créer des plateformes pour qu’ils puissent participer de façon créative au contenu, voilà une tactique qui les allumera.

2. Prenez-les au sérieux.

Les millenials ont une courte capacité d’attention. En fait, leur attention chute de façon dramatique après 10 secondes d’écoute. Ce n’est pas qu’ils soient paresseux, c’est qu’ils accordent une grande valeur à leur temps. Leur ouverture à connecter avec les marques est réelle, mais ils n’ont pas une seconde à perdre. Ils veulent simplifier leur vie et améliorer leur productivité et leur efficacité. Soyez utiles dans leur quête: un sondage de NewsCred a démontré qu’un millenial sur 3 est plus enclin à adopter une marque qui présente des contenus intéressants et qui lui apprend quelque chose.

3. Intéressez-vous à eux. Connaissez-les par coeur.

Il est utopique aujourd’hui de penser rejoindre les hommes de 18 à 25 ans. C’est beaucoup, beaucoup trop large. Pour s’assurer de rejoindre les millenials, noyés dans une mer de contenus 24 heures sur 24, il faut savoir cibler son audience avec une habile précision.

Ce n’est pas l’homme entre 18 et 25 ans, c’est l’homme entre 22 et 24 ans, qui sera à Osheaga, qui vide une bouteille de Sriracha par semaine, qui s’habille chez Top Man et qui voyage en Europe une fois par été. Ce n’est pas la femme dans la trentaine, c’est la femme de 26-28 ans, qui habite Charlevoix et qui a un vélo de montagne accroché à sa Volkswagen.

Pour être touchés par des contenus de marque, les millenials doivent sentir que ça concerne non seulement leur âge, mais aussi leurs intérêts personnels et culturels.

4. Faites primer l’authenticité avant tout.

Humanity gives marketing an edge! Pour toucher cette génération, humanisez la marque à travers vos contenus. En embrassant l’authenticité comme valeur première, vous gagnerez définitivement du terrain auprès d’eux. Ils ont soif de vérité, d’honnêteté et de transparence de la part des marques.

Patagonia l’a compris en proposant une section sur son site permettant aux consommateurs de mesurer leur impact environnemental en utilisant leurs produits. Et l’objectif n’est pas de montrer à quel point ils sont écologiques, mais plutôt de se présenter en disant: «voyez où nous en sommes présentement, et voyez jusqu’où on souhaite aller.»

5. Impliquez-vous pour faire le bien.

Oubliez le préjugé présentant les millenials comme des selfie lovers centrés sur eux-mêmes. En réalité, ils se disent plus réceptifs aux marques qui ont une conscience environnementale, qui prônent l’égalité, ou qui s’associent à des causes liées au combat contre la pauvreté ou au sauvetage et à la protection des animaux par exemple.

Pepsi s’est engagé dans un programme de dons de charité (Refresh Project), les chaussures TOMS ont créé One for One et viennent en aide à une personne dans le besoin chaque fois qu’une paire est vendue, Verizon a présenté Inspire Her Mind, encourageant les jeunes filles à poursuivre leur passion pour les sciences, les mathématiques et l’ingénierie.

Montrez l’exemple, ayez un impact, faites la différence, et gagnez le coeur des millenials.