Contenu complexe et chatbots: les expérimentations de la BBC

Vous vous demandez parfois à quel point il faudrait aller dans le détail sur un sujet donné. Et si votre audience pouvait choisir exactement le niveau de détail qu’elle désire?

Dans une récente journée de masterclass Contenu Décodé, Benoit Giguère (qui a été clé dans le design et l’architecture de contenu de LaPresse+) nous a détaillé l’approche des « portes d’entrée » du contenu de LaPresse+.

Le concept de portes d’entrée permet de tenir compte du désir de détail sur un sujet que le visiteur consulte. Une porte d’entrée peut simplement effleurer la surface du sujet, tandis qu’une autre fait un deep-dive dans le contexte, le côté historique, etc. Ces deux portes d’entrée étant liées au même contenu, article ou thème.

La BBC teste présentement ce besoin des utilisateurs et visiteurs à l’aide de chatbots placés dans les articles en ligne.

Oui, vous avez bien lu, des chatbots placés en plein milieu du contenu.

Le modèle permet aux visiteurs de poser des questions sur le sujet traité (des questions choisies dans une liste de 3 propositions), et le chatbot répond en donnant plus de détails.

Ceci permet qu’une personne familière avec le sujet peut lire le contenu directement, sans être encombrée de mises en contextes inutiles pour elle. Cependant, une personne désirant plus de détails historiques (par exemple) pourra les obtenir sans quitter la page.

Je suis un grand fan du Nieman Foundation à Harvard, qui étudie l’industrie des médias. Je crois qu’en tant que marketeurs et créateurs d’audience, nous avons beaucoup à apprendre des médias, qui racontent des histoires depuis si longtemps.

PLUS >  Guide de sélection d'une agence de contenu

C’est la raison pour laquelle j’ai cru bon vous relayer un de leurs articles, sur la façon dont la BBC bâtit son framework de chatbot pour son contenu, ce qui suscitera je l’espère une réflexion sur la façon dont nous pouvons apprendre de ceci pour nos propres marques et audiences.

Vous trouverez aussi dans l’article plusieurs liens vers des exemples où la BBC a intégré son chatbot, fort intéressant.