Skip to content

Contenu conversationnel : 9 mots-clés qui fonctionnent

« Les entreprises les plus humaines gagneront. » – Mark Schaefer.

Nous publions beaucoup de contenu sur les propriétés et les plateformes sociales de nos clients. L’en-tête de notre site web dit: «Notre objectif est d’avoir un impact et bâtir, avec vous, des marques plus humaines, plus utiles.»
En quoi ces deux choses sont-elles liées ?

Bien que parfois, pour une marque, nous ne faisons que combler un besoin d’informer leurs auditoires sur un sujet précis, à d’autres moments nous visons à être un peu plus conversationnels, à susciter un engagement plus profond.
Et nos clients ne sont pas seuls.

Toutes les marques créent un mélange de contenu qui vise à informer, éduquer ou divertir, mais parfois beaucoup d’entre elles veulent aussi ajouter un niveau conversationnel à leur message.

Mais combien de fois voyons-nous des marketeurs et des marques tenter de créer ce genre d’engagement et voir tout de suite que ce sera une tentative ratée de générer des réactions, des commentaires ou toute autre forme d’engagement profond?

Buzzsumo a publié un article qui définit 9 mots qui, lorsqu’ils sont utilisés, contribuent à créer de l’engagement sur des publications conversationnelles.

Cette liste a notamment été basée sur la « Théorie de la Pénétration Sociale » qui définit l’échelle des 4 niveaux de divulgation que toute personne a:

  • A. Clichés
  • B. Faits
  • C. Opinions
  • D. Sentiments

Plus vous descendez dans cette échelle, mieux vous pouvez comprendre quelqu’un.

Ou une marque.

Les marques ne doivent pas avoir peur de prendre position, que ce soit directement ou par l’intermédiaire de leurs employés. Par des opinions. Par des sentiments.

Chez Toast, si vous vous abonnez à notre page Facebook par exemple, vous pouvez consulter la recommandation hebdomadaire d’un de nos employés (en plus de celle que nous faisons tous les lundis par courriel). Il s’agit d’un article qui a plu à cette personne, qui lui a fait ressentir quelque chose et qui vous permet de faire notre connaissance en tant que marque, mais aussi faire connaissance avec les personnes qui travaillent sur les mandats de nos clients.

Et par hasard, cette semaine justement, Giuliano Bossa a partagé un article sur un mot spécifique qui génère un temps de visionnement plus long lorsqu’il est utilisé dans les premiers moments d’une vidéo. Et ce mot fait aussi partie de cette étude de Buzzsumo dont nous parlons ici. De quel mot s’agit-il ? Visitez notre page Facebook pour le savoir ! ?
Donc dans cet article de Susan Moeller chez Buzzsumo, les mots qui ont démontré avoir un impact positif dans le contenu conversationnel sont :

  1. passionné
  2. [être] d’accord [avec]
  3. [je] pense
  4. ressentir
  5. [je/nous] supporte[/ons]
  6. histoire
  7. améliorer
  8. [j’]entends/[nous] entendons
  9. vous

Alors, à quelle fréquence votre marque utilise-t-elle ces mots dans ses messages conversationnels? Dans quelle mesure ces messages trouvent-ils un écho auprès de votre public?

Moeller creuse plus profondément ces 4 niveaux de divulgation ainsi que les mots mentionnés ci-dessus, je vous invite fortement à lire l’article complet et tracer le chemin vers de meilleurs contenus conversationnels.

Vous voulez que votre marque ait un meilleur succès dans la conversation avec votre public? Faites-nous signe et planifiez une consultation avec nos experts chez Toast dès maintenant.

Voir tous nos articles