Skip to content

Contenu de marque: les 4 phases essentielles

La clé de la production de contenu de marque est le lien que le contenu crée entre ce que la marque veut transmettre comme message et ce que l’audience du diffuseur veut écouter.

Trouver ce lien a été au cœur de ce que Toast a fait en matière de contenu de marque au cours de la dernière décennie, et cela passe par une relation forte entre l’équipe de marketing de la marque et les producteurs de contenu.

Le contenu de marque ne peut pas être une relation transactionnelle de base. La profondeur des discussions pour trouver cette pépite de vérité qui devient la graine d’une grande histoire de marque va bien au-delà d’une simple transaction basée sur un produit.

Les responsables du marketing de la marque doivent avoir accès aux producteurs et à l’équipe créative. Il ne suffit pas de remplir un brief de création.

Les producteurs de contenu de marque de Toast ont acquis cette expérience, cette finesse, afin de concevoir une proposition de contenu solide qui répondra à la fois aux objectifs de la marque, tout en attirant et en conservant l’attention de l’audience souhaitée.

Lorsqu’elles recherchent des producteurs de contenu de marque, les marques ne cherchent pas à créer une énième publicité. Elles cherchent à créer un contenu engageant qui générera une action positive dans le futur, et l’équipe créative derrière toute production de contenu de marque en est bien consciente.

C’est justement ce que Jason Hermes, de The Weather Channel, met en lumière dans un article de Brandstorytelling.tv : « […] tout marketeur qui n’a pas l’impression d’avoir un accès direct à la personne qui produit réellement son contenuy de marque – fuira ; le projet tombera à plat et les doigts seront pointés dans toutes les directions ».

Les quatre phases de la production de contenu de marque doivent être réalisées dans le bon ordre, sinon on risque de ne pas obtenir un résultat satisfaisant et de brûler les ponts de ce qui aurait pu être une relation à long terme :

  1. Découverte : l’équipe créative doit rencontrer les responsables marketing de la marque pour apprendre tout ce qu’elle peut sur ses objectifs d’affaires, à court et à long terme, sur l’histoire de la marque, ses valeurs, le ton et la manière, etc.
  2. Insights : veillez à ce que l’équipe créative et la marque en sachent le plus possible sur l’audience qu’elles veulent atteindre, le public qu’elles vont cibler. Cela garantit que les résultats ne viseront pas seulement à toucher le plus grand nombre de personnes possible, mais que le projet touchera les bonnes personnes.
  3. Création : créer et co-valider le concept. C’est là que deux cercles se rencontrent, l’un avec les objectifs de la marque et l’autre avec les intérêts de l’audience, pour permettre la création d’une trame narrative qui soit dans l’intérêt des deux parties.
  4. Validation : s’assurer que toutes les parties prenantes sont d’accord sur le fait qu’il s’agit du meilleur plan d’action créatif. Cette relation de confiance n’est possible que si l’expertise de chacun (la marque sur elle-même, les producteurs sur l’audience, les créatifs sur la façon de lier les deux) est parfaitement alignée.

C’est ainsi qu’une production de contenu de marque réussie ouvre la voie et devient un atout essentiel dans le portefeuille de l’équipe marketing de la marque.

Comment votre marque envisage-t-elle les partenariats de contenu de marque ? Dans quelle mesure l’équipe de production s’est-elle comportée comme un partenaire créatif dans vos projets passés ? Nous serions ravis d’en savoir plus, n’hésitez pas à nous contacter !