Skip to content

Découvrez comment Cosmopolitan met son audience au top de ses priorités

« I always say I’m not the boss of this brand, our reader is. I think that’s critical. » – Jessica Pels, rédactrice en chef, Hearst Magazines

Nous avons tous une audience. En tant qu’individus, en tant que marques, en tant que chaînes, en tant que diffuseurs.

Ce sont des spectateurs, des clients, des consommateurs, des amis, des ambassadeurs, etc.

Nous avons une audience pour laquelle nous voulons le meilleur.

La dernière chose que nous voulons, c’est leur faire perdre leur temps.

Pourquoi? Parce que sinon, ils partiront. Ils iront voir ailleurs.

Pour un conglomérat médiatique comme Hearst Magazines, c’est un pilier central de leur succès (ou de leur échec): cette capacité d’attirer, de retenir et d’accroître une audience.

Dans une récente interview de Folio avec Jessica Pels, rédactrice en chef de Hearst Magazines, elle explique comment ils placent leur audience au premier plan de toute leur stratégie, comment ils s’adaptent, mais aussi, ce qui est très intéressant, comment ils gèrent des dizaines de canaux de contenu qui vont bien au-delà de l’édition imprimée de Cosmopolitan.

Par exemple, elle sonde son audience TOUS les jours. En ce moment, en pleine crise de la COVID-19, elle sait que 50% d’entre eux sont en quarantaine chez leurs parents. 24% sont avec leur conjoint, 19% sont seuls et 7% sont avec des colocataires.

Alors ça, c’est du live data. C’est ce qui peut certainement orienter la ligne éditoriale de la marque vers quelque chose de très différent.

Mais cela n’est pas seulement entre les mains des grandes marques aux poches bien remplies.

Quand avez-vous sondé votre audience pour la dernière fois?

Vous pourriez avoir un programme de sondage « always-on », très simple, qui s’étend à l’année entière. Un petit popup avec une ou deux questions sur votre site web, un simple questionnaire d’une minute envoyé par e-mail à des clients choisis au hasard. Les possibilités sont là, et ne coûtent pas cher.

Ces données seront ensuite utilisées dans tous les secteurs de votre entreprise. Elles vous renseigneront sur le contenu à produire, sur ce qui sera publié sur les réseaux sociaux dans le prochain trimestre, sur les nouvelles fonctionnalités que l’équipe produit devrait examiner, etc.

Faire passer votre audience en premier, c’est vous assurer de la connaître, presque à un niveau individuel.

Et vous n’avez pas besoin de vous ruiner pour démarrer. Nous le faisons nous-mêmes chez Toast, régulièrement, pour en savoir plus sur la réalité de notre audience, et nous l’avons fait avec des clients qui ont regardé les résultats avec émerveillement: « Tant de choses que nous pensions savoir, mais qui sont pourtant différentes! »

Prenez quelques minutes et rendez-vous du côté de Folio pour lire l’interview, elle est très intéressante.