Skip to content

Des leçons en marketing de contenu tirées de 5 études de cas

S’inspirer d’histoires à succès est une excellente façon d’améliorer votre programme de marketing de contenu.

Il n’est pas (encore) possible d’obtenir un diplôme en marketing de contenu, mais vous pouvez déjà vous inspirer et apprendre de ceux qui réussissent, et une bonne étude de cas est une excellente source d’apprentissage. Ça permet d’analyser ce que les autres ont fait, mais aussi évaluer comment certaines tactiques peuvent être applicables dans votre propre stratégie.

Neil Patel est, selon moi, un excellent « marketeur de contenu ». Fondateur de plusieurs services en ligne, il combine les tactiques traditionnelles en marketing avec la publication de contenu afin de se positionner comme référence et leader, tout en dirigeant les audiences qu’il rejoint vers ses produits.

Un de ces produits est Sprout Social (dont vous avez peut-être entendu parler). Sur le blogue du produit (Quick Sprout), son équipe publie régulièrement des articles sur le marketing de contenu.

Ils ont récemment publié un excellent billet sur 5 études de cas, les résumant notamment en 12 leçons que l’on peut en tirer. L’objectif de chaque cas étant très différent, ils analysent les résultats, ce qui a été fait et ce qui a fait que le cas a eu du succès.

  • Étude de ce cas #1: PTC a utilisé le marketing de contenu pour passer de 0 à 100 000 visiteurs par mois
  • Étude de cas #2: Passer à 100 000 $ de revenus par mois grâce au marketing de contenu
  • Étude de cas #3: 1 000 nouveaux abonnés à une infolettre grâce à une seule tactique de marketing de contenu
  • Étude de cas #4: 500-700 visiteurs par jour provenant du trafic de recherche organique avec une simple stratégie
  • Étude de cas #5: Une tactique de marketing de contenu basée sur le visuel et l’image qui augmente le trafic organique global de 175%

Alors, simplement en lisant les titres ci-dessus, sentez-vous qu’il y a quelque chose que vous pourriez appliquer dans votre propre stratégie?

L’article dont nous faisons mention est très long (une lecture de 19 minutes quand même…), mais vous pouvez sauter d’une étude à l’autre en vous concentrant ce qui est le plus pertinent pour vous.

C’est un article à garder dans vos archives. Il est rempli de ces petites perles rares qu’on semble toujours pouvoir trouver dans des études de cas de qualité.