Équipe

 

Toast, c’est une équipe de près de 30 personnes, épaulée par plus de 400 collaborateurs travaillant avec nous chaque année, issus de tous les horizons de la conception, de la stratégie et de la production. De plus, nous pouvons déployer des équipes de production de contenu à travers le monde (192 pays!), grâce à un réseau de près de 20 000 journalistes et vidéastes.

C’est grâce à une équipe dévouée et allumée par les projets qui composent notre quotidien que nous pouvons offrir un large éventail de services en stratégie, production et performance de contenu ainsi qu’en production télévisuelle.

Parlez à un expert, aujourd'hui
 

Associés

Bio_AlexandreGravel-2018-headshot_1000px

Alexandre Gravel

Co-président, stratégie
ianq-1011619

Ian Quenneville

Co-président, production
_11A6742_NBcloseup

Serge Beauchemin

Associé
 

Comité de direction

julied-1011175

Julie Dalbec

Productrice exécutive, contenu de marque
raphm-1011684

Raphaël Martin

Producteur au développement
sandys-1011121

Sandy Suissa

Directrice, stratégie et performance
martineb-1011632

Martine Brunelle

Comptabilité
simonc-1011330

Simon Cliche

Directeur technique
xavierl-1022067

Xavier Dufour-Larouche

Directeur des opérations
lucer-1011376

Luce Roy

Administratrice

Comité aviseur

General-Guigere

Richard Giguère

Ody Giroux_1128_WEB_THUMB

Ody Giroux

Sylvain Lafrance

Sylvain Lafrance

Biographies

Le brigadier-général (ret) Richard Giguère s’est enrôlé dans les Forces canadiennes en 1979. Entre 1980 et 1991, il a servi avec les trois bataillons du Royal 22e Régiment (R22eR) dans différentes positions de commandement et d’état-major, et ce, de Lahr en Allemagne à la crise d’Oka en 1990. Il est muté au Collège militaire royal (CMR) de Saint-Jean en 1991 et à Paris en 1993. Breveté de l’École de Guerre, il quitte la France en 1995 pour aller joindre les rangs du 1er Bataillon R22eR en qualité de commandant-adjoint de l’unité. Il se rendra avec cette unité en Haïti de mars à octobre 1996 comme Casque bleu dans le cadre d’une mission des Nations Unies. Promu lieutenant-colonel en 1997, il est muté à Kingston, Ontario au Directorat des concepts stratégiques de la Force terrestre où il travaille à l’élaboration de l’Armée du futur. Il revient à Québec en juillet 1998 et prend le commandement du 2ème Bataillon R22eR et de la Citadelle de Québec.

Au terme de son commandement, il est envoyé à l’Université Laval afin d’y poursuivre des études de doctorat en science politique tout en occupant un poste de chercheur à l’Institut québécois des hautes études internationales. Il est muté au Collège militaire royal de Kingston, à l’été 2001 en qualité d’enseignant au Département de science politique et d’économique. Muté à Montréal en juillet 2002, il devient chef des opérations du Secteur du Québec de la Force terrestre. De janvier à juillet 2004, il se déploie à Kaboul en qualité de chef d’état-major d’une Brigade multinationale. Au terme de cette mission, il est assigné à l’Ambassade du Canada à Washington comme attaché militaire des Forces canadiennes. Affecté à Ottawa au Quartier général de la Défense nationale en 2008, il occupe le poste de directeur des opérations courantes au sein de l’État-major interarmées stratégique. En septembre 2010, il se déploie à Kandahar en qualité de commandant-adjoint de la Force opérationnelle interarmées – Afghanistan. À son retour au Canada en août 2011, il prend le commandement du Secteur du Québec de la Force terrestre et de la Force opérationnelle interarmées (Est), une formation militaire désignée aujourd’hui sous le nom de la 2ème Division du Canada. Il est par la suite nommé commandant du Collège des Forces canadiennes de Toronto en juillet 2013. Il prend sa retraite des Forces armées en juillet 2015 après plus de trente-cinq années de service.

Il se réoriente immédiatement dans le monde de l’enseignement universitaire. Professeur associé à l’École nationale d’administration publique, professeur invité à l’Université Laval et chargé de cours à l’Université du Québec à Chicoutimi, il enseigne l’élargissement du concept de sécurité, les fondements et mutations de la guerre, la stratégie des organisations, les principes et enjeux de l’administration publique et la gestion axée sur les résultats.

Il est le président de l’Institut militaire de Québec, le directeur-adjoint du Centre sur la Sécurité internationale (CSI) et membre associé des Hautes études internationales (HEI) de l’Université Laval. Il est président de la Fondation Général Vanier, dirigeant de Développement international Desjardins (DID) et membre du conseil consultatif stratégique du Groupe ADGA Consultants.

Il détient un baccalauréat avec spécialisation en études militaires et stratégiques du CMR de Saint-Jean et un Diplôme d’études supérieures spécialisées en études stratégiques de l’Université Paris-Nord.

Avec plus de 30 ans d’expérience dans l’industrie des communications, Ody Giroux a occupé la présidence de l’agence Carat pendant plus de 20 ans. Reconnue pour son leadership dans le monde des médias, devenant également administratrice de l’Association des agences de publicité du Québec (AAPQ). Grâce à cette dernière nomination, Carat est devenue à l’époque la première agence média à faire partie du conseil d’administration de l’AAPQ.

Ody Giroux est maintenant coach professionnelle certifiée en programmation neurolinguistique, expertise qu’elle ajoute à son expérience en gestion et en communication. Auteure publiée, Ody est aussi blogueuse, animatrice de plusieurs programmes dont Oser Être SOI, transformer une croyance et Osez votre rêve, croire en son intuition pour passer à l’action. Elle co-fonde en septembre 2016 le Groupe Firefly avec Fairouz Saouli-Thielen dans le but d’accompagner les femmes dans leur croissance personnelle et professionnelle.

Ody Giroux a également lancé en 2015 un blogue sur la spiritualité dont elle signe des articles sur le leadership dans la section ÉVEIL. Diplômée de HEC et des Universités de Montréal et de Rimouski en Marketing, Administration des Affaires et en gestion de production cinématographique et télévisuelle, elle a assumé des mandats de direction dont la présidence de l’agence de communications Carat pendant plus de 20 ans.

La cause des femmes lui tenant particulièrement à cœur, Ody est aujourd’hui Présidente de La Fondation Le Chaînon et préside le Conseil d’Administration. Son énergie, sa capacité d’activation des projets et des idées, son écoute et sa vision stratégique la caractérisent.

En 2014, Ody s’est vue décerner le prix de Femme Incontournable en marketing par Premières en Affaires ainsi que le Prix Personnalité Marketing Infopresse.

Il entre comme journaliste au service de Radio-Canada en 1978 et devient, en 2005, vice-président exécutif des services français de la Société. Il quitte ce poste, après 33 ans au service de l’entreprise, en octobre 20111pour occuper des fonctions de professeur associé à HEC Montréal. Il dirige aussi la revue « Gestion ».

Il préside aussi le conseil d’administration du Conseil des arts et des lettres du Québec et celui du Bureau du cinéma et de la télévision du Québec. Il est également membre des conseils d’administration du groupe Attraction Médias et de la société D-BOX Technologies.

Il a été président de la communauté des radios francophones publiques (RFP), une organisation qui regroupe, avec Radio-Canada, des radios publiques de France, de Belgique et de Suisse. Il a également représenté le Canada au conseil d’administration de TV5Monde.