Skip to content

Est-ce que le futur de la télévision est hyper-niché?

Les marques et les diffuseurs essaient de trouver de rejoindre leurs audiences de façon plus ciblée, plus nichée, tout en les faisant payer.

La télévision change.

Les médias et la publicité changent.

Lorsque dans le passé, vous vouliez ou pouviez bâtir une marque ou une propriété intellectuelle qui rejoindraient des millions de personnes, ça devient de plus en plus difficile de le faire. Avec la fragmentation des médias et un nombre de plateformes disponibles changeant constamment, les marques et les diffuseurs se tournent vers des marchés de plus en plus nichés afin d’essayer d’en retirer le meilleur retour que possible sur leur investissement.

Et ainsi est né nouveau un terme: le narrow-casting (en opposition au broadcasting). Que l’on pourrait aussi appeler hyper-nichage.

Dans l’article de Fortune Magazine que je vous recommande cette semaine, Mathew Ingram parle de la tentative de NBCUniversal en narrow-casting avec sa nouvelle chaîne, Seeso

À 3,99$/mois, Seeso cible une audience qui aime la comédie et l’humour. Son offre se concentre sur le genre, avec quelques productions originales, mais surtout d’anciennes émissions telles que Kids in the Hall et Monthy Python.

Est-ce le nouveau quotidien des diffuseurs tentant de gérer la réalité du débouquetage (unbundling)? (la possibilité pour chacun de choisir exactement les chaînes qu’il ou elle désire)

Est-ce aussi la nouvelle réalité des marques qui voient la diminution de la valeur dans la publicité de masse?

Je vous invite à prendre quelques minutes pour lire l’article de Mathew Ingram. Une fois de plus, du temps qui ne sera pas perdu si vous désirez suivre la réalité des marchés nichés et comment certains diffuseurs tentent de s’adapter.