Skip to content

Est-ce que votre marque peut survivre au test de destruction?

Le terme « smashable brand » (que j’ai librement traduit par test de destruction) date de 1915, quand Coca-Cola demanda à un designer de créer une bouteille qui serait reconnaissable même si elle était lancée contre un mur de brique et brisée en dizaines de morceaux (j’ose espérer qu’il a pensé demander jusqu’à combien de morceaux elle devait être reconnaissable).

L’idée est que l’identification à votre marque va plus loin que le logo. On ne parle pas ici d’émotion, de votre mission, de votre message, mais bien de ce qu’elle sent, ce qu’on ressent quand on y touche ou qu’on est en contact avec elle.

Faites un petit test.

Prenez votre plus récente brochure ou catalogue. Enlevez votre logo (juste votre logo). Regardez bien, est-ce que votre marque, votre identité est toujours présente? Concentrez-vous sur la mise en page, le texte, le message. Est-ce bien ce que vous voulez représenter?

Deuxième partie du test maintenant.

Prenez votre site internet et encore une fois, enlevez votre logo. Est-ce que votre design, vos couleurs et tout le reste préservent l’essence de la marque, de ce que vous désirez véhiculer?

Dans le fond, est-ce que votre marque reste intègre, alignée, même si vous la lancez sur un mur de brique?

À lire aussi :

(via Fast Company)