Skip to content

La définition de l’engagement

Si vous aviez à définir ce qu’est l’engagement, comment le feriez-vous?

C’est la question que le Content Marketing Institute a posée à un panel d’experts.

Les réponses se sont avérées être très variées, chacune apportant un peu plus de profondeur sur la définition, les déclencheurs de l’engagement, et comment le mesurer.

Une des mes définitions favorites, qui ouvre l’article d’ailleurs, est parfaitement alignée avec notre mantra chez Toast de s’assurer que notre contenu se doit de toujours avoir « utilité et portée. »

Tim Ash, CEO de SiteTuners, a pour sa part simplement dit:

«Un contenu engageant signifie simplement un contenu qui est ‘utile pour le visiteur.’»

C’est une définition qui colle vraiment à notre approche chez Toast mais, globalement, chaque corporation, marque ou média aura sa propre variante.

Pourquoi?

Parce que la façon dont l’engagement est vu et intégré au contenu dépend beaucoup des objectifs d’affaires. Certains voudront plus de temps passé par page, alors que d’autres se concentreront sur l’acquisition de cookies, tandis qu’un troisième groupe mesurera le nombre d’inscriptions courriel.

Tout dépend de votre marché, du customer journey et où se place le contenu que vous produisez dans l’équation.

Une des choses sur lesquelles nous mettons de plus en plus l’accent chez Toast est « la prochaine étape. » Quelle action voulons-nous que les gens posent après avoir vu notre contenu et interagi avec celui-ci? Est-ce qu’elle peut être posée dès maintenant? Et si ce n’est pas le cas, comment pouvons-nous placer des marqueurs, des cues, dans leur mémoire de façon à ce que lorsque le besoin se présentera ils seront en mesure de se rappeler leur interaction avec nous et agir en fonction de celle-ci? Pensez à une situation où le processus d’achat est long, où vous désirez que les gens se souviennent de vous et de votre produit lorsqu’ils s’approchent de l’étape de décision.

Tout ceci faire partie du fait que vous désirez avoir un contenu qui est engageant (pour que votre audience interagisse avec celui-ci), mais aussi qu’il soit mémorable (pour que votre audience pose une action dans le futur).

Ce sont deux objectifs distincts dans une stratégie de marketing de contenu. Je vous invite à lire l’article du CMI, qui vous donnera beaucoup de matériel avec lequel travailler au niveau du stade d’engagement. Et pour en lire plus sur le côté mémorable du contenu, nous avons publié un article sur le sujet il y a quelques semaines, n’hésitez pas à vous rendre sur notre blogue pour le lire.