Skip to content

La stratégie de contenu d’Apple TV+

Il existe de nombreuses façons de se faire une place sur un marché avec le contenu. En regardant les guerres entre Netflix, Prime, Hulu, Disney+ et Apple TV+ il est possible de découvrir différentes stratégies de librairies de contenu.

Lancé à l’automne 2019, le service de streaming (ou diffusion en flux) TV+ d’Apple peine à faire une différence dans l’écosystème global avec à peine 3% de parts de marché. Mais ce qui est intéressant en observant ce marché, tant pour les marques comme pour les diffuseurs, c’est la façon dont chaque service de streaming aborde sa stratégie.

 

La gestion d’une librairie de contenu

Comme le mentionne Brandon Katz dans un article publié sur le site Observer, tous les acteurs investissent massivement dans la production de contenus nouveaux et originaux. Apple TV+ est à environ 6,5 milliards de dollars par an, Netflix est le leader avec 17 milliards de dollars chaque année, Amazon Prime investit environ 9 milliards de dollars, etc.

Mais derrière cela, il y a la notion de la gestion de leur catalogue. Apple semble jouer le jeu à long terme, en proposant uniquement du contenu original, contrairement à beaucoup d’autres qui acquièrent les droits de dizaines de séries et films pour construire une offre plus large.

Cela a créé une nouvelle réalité où, au cours des 5 dernières années (2016-2021), lorsqu’on demande aux gens quel service ils considèrent comme leur « source par défaut pour regarder la télévision« , le câble (y compris le DVR et la VOD) est passé de 66% à 39%, tandis que les services de streaming (les 6 plus grands acteurs) sont passés de 20% à 35%.

 

Un changement sismique.

Mais en quoi tous ces chiffres sont-ils également pertinents pour les marques?

Notre recommandation: moins de contenu peut souvent être une bonne idée.

Votre stratégie doit dicter la manière dont vous voulez attaquer le marché. Est-ce par le biais de moins de production, mais avec des budgets bien investis dans du contenu original et riche (pensez à Apple TV+), ou en prenant la voie de plus de volume, en essayant d’être la destination pour du contenu de tous les jours, “snackable”, etc. (pensez à Netflix, Prime, Hulu, et plusieurs autres)?

Nous recommandons régulièrement à nos clients de publier moins de contenu, de se frayer un chemin à travers le bruit ambiant en proposant des contenus de plus grande valeur, capables d’attirer une audience sur une plus longue période (ce qui, en fin de compte, donne de meilleurs résultats que la publication d’un grand nombre de contenus “snackable » et à petit budget), à l’instar de ce que fait Apple TV+.

Les questions à se poser

Pour tirer parti de ce que les géants du streaming font stratégiquement avec leur bibliothèque de contenu, vous pouvez vous poser les questions suivantes :

  1. Est-ce que je produis trop de contenu?
  2. Le contenu que je produis apporte-t-il suffisamment de valeur à notre audience?
  3. Le budget que j’investis peut-il être « vu » sur les écrans de nos audiences? En d’autres termes, la valeur de production de mon contenu est-elle visible lorsque les gens le lisent, le regardent ou l’écoutent?
  4. Pourrais-je produire moins de contenu et investir davantage dans chaque pièce originale que je produis?
  5. Est-ce que j’essaie de constituer une bibliothèque de contenu sur le long terme ou ai-je besoin de résultats immédiats?

C’est le genre de questions dont nous discutons quotidiennement avec nos clients. Nous nous assurons que les investissements prennent la bonne forme, que les audiences qu’ils créent soient solides et positionnent la marque là où elle veut être sur le marché.

N’hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez en discuter plus avant avec nos experts.