Skip to content

La télévision 2.0 selon Netflix

Netflix défend joliment sa stratégie de contenu.

Je pense que je pourrais vous écrire deux lundis consécutifs sur l’article de cette semaine.

En septembre dernier, j’écrivais sur le fait que Netflix lancera la nouvelle saison de la série culte Arrested Development sur sa plateforme, tous les épisodes d’un coup, en mai prochain.

Et si vous suivez l’actualité sur Netflix, vous savez peut-être que le 1er février dernier, la série lourde House of Cards (50M$ de budget) a été lancée, sur Netflix, tous les épisodes d’un coup.

Netflix sait qu’une tendance très forte actuellement est d’écouter plusieurs épisodes d’une série en rafale (le « binge viewing », je me refuse à tenter de le traduire), d’en parler, de créer d’autres adeptes, car rien de mieux pour se plonger dans une histoire que d’en voir 3-4 épisodes en une soirée.

Et bien voilà. La différence, et peut-être le futur de la télé, se joue ici.

Netflix a constaté cette tendance sur sa plateforme avec des séries qui avaient déjà été diffusées, elle y croit et elle « walk the walk » comme on dit en lançant trois séries originales dans les prochains mois.

Son CEO, Reed Hastings, est là pour défendre leur stratégie de contenu:

« Imaginez si les livres étaient publiés un chapitre par semaine, et était disponible pour lecture brièvement à 20:00 le jeudi. Et tout d’un coup, quelqu’un change la donne, permettant soudainement aux gens d’apprécier un livre en entier, à leur rythme. C’est le changement que nous apportons. Ceci est le futur de la télévision. C’est la télévision internet. »

Boum.

Pas fou.

Je vous laisse lire l’article de Singularity Hub en entier.

LIRE L’ARTICLE COMPLET >