Skip to content

Le contenu en temps de crise

Ne vous concentrez pas seulement sur ce qui change, mais prenez aussi en compte les choses qui restent les mêmes.

Cette semaine, pas de lien, pas d’article à lire, pas de recommandation.

Juste un petit mot pour vous demander: Comment ça va? Comment vont les choses? Comment vous sentez-vous?

Vraiment, je suis intéressé, répondez à ce courriel et discutons. Nous pouvons nous mettre en contact par téléphone ou par tout autre moyen. J’aurai du temps libre pour discuter avec vous.

Les personnes qui gèrent les marques et les chaînes ont beaucoup de questions en ce moment.

Quel sera l’impact de cette situation sur les revenus? Sur mon travail?

Nous savons que les choses sont différentes, et elles le resteront. Mais il faut aussi prendre le temps de se concentrer et de remarquer ce qui n’a pas changé. Il y a beaucoup d’éléments qui sont comme ils étaient et qui demeureront ainsi. Tout n’est pas en train de changer. Prenez un peu de recul, prenez le temps d’y réfléchir.

Bien sûr, le plan que vous aviez, vous l’avez jeté par la fenêtre. Les 3 prochains mois (peut-être 6? peut-être même 12?) ne se passeront pas comme prévu.

Mais une chose est sûre, votre marque doit être présente.

Votre marque doit SHOW UP, comme diraient les jeunes! Elle doit être là pour informer, éduquer ou divertir les gens.

Comme le dit si bien Dave Gerhardt (CMO à Privy.com):

«C’est le moment de profiter du contenu. Scale up.

Le contenu est la chose qui permet aux gens de connaître, d’aimer et de faire confiance à votre marque. Et si vous faites du contenu correctement au cours des 3 à 6 mois à venir, vous pouvez établir des relations avec les personnes qui seront vos futurs acheteurs rendus au Q4 et au-delà.

Ce n’est pas parce que les gens n’achètent pas dans votre secteur en ce moment qu’ils ne veulent pas de divertissement ou de contenus éducatifs de la part de votre marque.»

Alors que pouvez-vous faire?

 

Apportez de la valeur.

Montrez-vous (show up!).

Préparez-vous et répondez aux questions des acheteurs.

Divertissez si c’est pertinent pour votre marque.

Aidez une autre marque.

Aidez un autre marketeur.

Initiez des campagnes de co-branding.

Bâtissez-vous une bibliothèque de contenu qui aide les acheteurs.

Restez en contact avec vos audiences.

Faites preuve d’empathie.

Ne soyez pas opportuniste.

 

Cette situation est temporaire et nous en sortirons plus forts.

À la semaine prochaine.