Les 22 règles du storytelling de Pixar

Décortiquons les plus importantes règles du storytelling, telles qu’énoncées par les maîtres de la pratique : Pixar.

 

Pixar est cette entité qui réussit depuis plusieurs décennies à nous raconter d’excellentes histoires. Film après film, leur capacité à nous faire vivre un éventail d’émotions en 2 petites heures est extraordinaire.

 

Maxime au bureau m’a envoyé un article cette semaine en disant : « Lis ça ! »

 

L’article de No Film School m’a fait découvrir les 22 règles du storytelling de Pixar, publiées sur Twitter par Emma Coats en 2011.

 

Ces 22 règles sont devenues une excellente référence sur les approches que nous devrions tous avoir dans notre processus de développement d’une histoire. Qu’elle soit destinée aux enfants ou à l’audience de votre marque, ces règles sont au cœur de ce qui fait que le storytelling est un puissant outil dans notre arsenal de créateurs de contenu.

 

Dans l’article que Maxime recommande, Vanessa Reyes reprend 5 des 22 règles, d’ailleurs très bien expliquées dans une vidéo d’un peu moins d’une dizaine de minutes d’Insider, et les analyse afin de bien comprendre ce qui en fait les piliers majeurs d’une excellente histoire :

  • Rule #4: « Once upon a time there was ___. Every day, ___. One day ___. Because of that, ___. Because of that, ___. Until finally ___. »
  • Rule #13: « Give your characters opinions. Passive/ malleable might seem likeable to you as you write, but it’s poison to the audience. »
  • Rule #19: « Coincidences to get characters into trouble are great; coincidences to get them out of it are cheating. »
  • Rule #6: « What is your character good at, comfortable with? Throw the polar opposite at them. Challenge them. How do they deal? »
  • Rule #3: « Trying for theme is important, but you won’t see what the story is actually about til you’re at the end of it. Now rewrite. »

 

 

En marketing de contenu, nous n’avons pas de jouets qui deviennent vivants, ou de monstres vivant dans les garde-robes, mais nous avons des personnages, des histoires, des grandes orientations et des thématiques à aborder. Tous ces éléments font en sorte qu’il est possible d’appliquer plusieurs de ces règles du storytelling à notre travail.

 

Alors, pourquoi ne pas mettre un peu de Pixar dans vos prochaines productions ?

 

Que pensez-vous de votre stratégie de contenu ? Quel est votre niveau de satisfaction ? Faites-nous signe et planifiez une consultation avec nos experts chez Toast dès maintenant.

Voir tous nos articles