L’importance des 5 premières secondes d’une vidéo

On répète souvent que les premières 5, 10 ou 15 secondes d’une vidéo sont les plus cruciales sur les médias sociaux. On appelle ce moment l’accroche (hook) ou le tease.

Chaque plateforme évalue ce qu’est “un visionnement » de différentes façons. Le blogue de Buffer a publié un graphique intéressant à ce sujet. Pour Instagram, Facebook et Twitter, un visionnement est compté après seulement 3 secondes. Toutefois, un visionnement ne signifie pas un succès – sauf peut-être sur Youtube, où là le 30 secondes est sans équivoque. Encore faut-il que l’audience ne saute pas votre contenu après 5 secondes s’il est publié en publicité.

Voilà pourquoi les ouvertures, surtout pour les vidéos en mode auto-play, sont primordiales pour vous assurer que l’audience s’arrête vraiment sur votre contenu pour y porter attention. D’autant plus que l’attention moyenne d’un Canadien se situe autour de 8 secondes. Enfin, grâce à l’autoplay muet qui est devenu le nouveau standard, ce fameux hook doit se faire sans son.

Qu’est-ce que le Playbook for Creator de Youtube dit à ce sujet?

  • La première chose que l’audience voit doit être captivante et fascinante.
  • S’adresser directement à l’audience en posant une question ou piquant la curiosité.
  • Favoriser les extraits teaser en montrant un moment intéressant qui se déroule plus tard dans le clip.
 

Quelques trucs et astuces

#1. Selon une étude de Facebook, pour qu’une vidéo fonctionne, 43% de la valeur doit être livrée dans les 3 premières secondes, et 74% dans les 10 premières secondes. (https://www.facebook.com/business/news/updated-features-for-video-ads)

PLUS >  Produisez-vous du contenu pour qu'il soit partagé, ou consommé?

 

#2. Dire le mot “you” dans un vidéo en anglais augmente vos chances d’être visionné de près de 100%. Plus vous le dites dans les 30 premières secondes, plus cela augmente vos chances d’obtenir de l’adhérence.

 

#3. Mettez des sous-titres et concevez votre vidéo pour être vu sans le son.

 

#4. Évitez les logos au début. Le Playbook de Youtube mentionne que 5 seconds de branding et packaging est suffisant dans le corps de votre vidéo. Les vidéos avec le logo au début induisent une plus grande sensibilisation à la marque, mais engendrent moins d’écoute et d’adhésion au message.

 

Quelques bons exemples

 

 

 

David Pieropan,
VP Contenu de marque, Toast Studio