Skip to content

L’impact de votre contenu vidéo en quelques secondes

Ça ne prend que quelques secondes pour que votre contenu vidéo ait un impact sur votre audience.

Taux de rappel d’une publicité, notoriété de la marque, intention d’achat, quel genre d’impact votre marketing vidéo a-t-il?

Un très grand impact.

Facebook a récemment demandé à Nielsen d’étudier l’impact des visionnements vidéo (et leur durée) sur ces trois mesures.

Il semblerait que le contenu vidéo ait un impact immédiat sur votre audience (et par immédiat, on parle de quelques secondes). Si votre marque est présente et que le message est clair (dans le contexte d’une publication Facebook, donc qu’ils n’ont pas nécessairement être dans la vidéo), ça ne prend pas bien longtemps.

Voici quelques trouvailles de l’étude:

  • » […] du moment qu’une publicité vidéo a été vue (même en deçà d’une seconde), on constate une hausse du rappel de la publicité, de la notoriété de la marque et de l’intention d’achat. »
  • » […] les gens ayant regardé moins de 3 secondes d’une publicité vidéo ont créé jusqu’à 47% de la valeur totale de la campagne, et ceux ayant regardé moins de 10 secondes ont créé jusqu’à 74% de cette valeur. »

Ce qui est clair ici est que les marketeurs ne doivent pas déclarer forfait si leurs vidéos n’ont pas été vues jusqu’à la dernière seconde. Ce que ceci signifie cependant est que le montage du contenu vidéo doit tenir compte de ces résultats. Les 10 premières secondes sont clé et ont une très grande valeur dans la campagne.

Est-ce que ça signifie qu’il n’y a pas de raison pertinente de faire du contenu plus long? Absolument pas. Une personne regardant en entier une vidéo de 2 minutes aura une connexion beaucoup plus grande avec votre marque et aura aussi été en contact avec votre histoire en entier, votre message complet, qui est ce que vous recherchez au départ.

Mais connaître l’impact que peuvent avoir les premiers moments et le point de contact initial de votre vidéo peut vous aider à faire du sens de cette partie de votre audience qui n’a regardé que les premières secondes et qui vous a donné l’impression qu’ils avaient tout manqué.