Skip to content

Netflix dépensera 6$ milliards en contenu et en programmation

Est-ce l’année où nous constaterons un déclin?

Parfois, vous découvrez une nouvelle que vous n’aviez pas vue passer, et ce via votre fil Facebook. C’est ce qui est arrivé ce week-end lorsque j’ai vu la publication de Micho Marquis-Rose (d’Attraction Images) sur les projections de dépenses en contenu de Netflix pour 2016.

Six milliards de dollars.

Vous avez bien lu.

Il semble que seul ESPN dépense plus en programmation chaque année.

La nouvelle était sortie plus tôt cette année, mais je ne l’avais pas vue passer et quand j’ai lu ceci ce week-end, j’ai cru que c’était définitivement quelque chose à partager pour un lundi matin.

Cette nouvelle ne rend pas tout le monde très heureux, quelques dirigeants de diffuseurs traditionnels se posent même la question à savoir s’il n’y a pas trop de contenu télévisuel produit. Ce à quoi Netflix répond, et j’adore leur réponse:

«Nous ne pensons pas qu’il y a trop de contenu télévisuel. Et s’il y en a trop, quelqu’un d’autre devra ralentir, car nous avons de grands plans pour 2016 et les années qui suivront.»

L’article est court, et c’est le type d’article que vous lisez en une minute et qui vous trotte dans la tête pendant quelques jours. Comment votre marque, votre média, vous-même vous adaptez-vous à des locomotives de contenu comme Netflix? Si vous aimeriez en discuter, n’hésitez pas à nous faire signe, nous ne sommes jamais bien loin.