Où en est le marketing de contenu en 2018?

« La création d’une relation, sans égard pour le produit, est clé » – Joe Pulizzi.

Je vous ai souvent parlé du Content Marketing Institute dans les dernières années et de Joe Pulizzi, son fondateur. Joe est sans aucun doute l’un des plus grands évangélistes du marketing de contenu, ayant commencé à utiliser le terme en 2001, au moment où on parlait encore que de publication sur mesure.

L’an dernier, Pulizzi a vendu l’organisation et s’est retiré pour profiter d’une année sabbatique.

Récemment de retour dans les médias, il a accordé une entrevue à Tony Silber de Forbes où il a donné son opinion sur là où en est le marketing de contenu en 2018 et quelles sont les marques à surveiller, les tendances à observer.

L’ensemble de l’article est aligné avec ce que nous constatons chez Toast, tant au niveau de la pratique que de la perception du contenu par les marques.

La pression sur les marketeurs pour des résultats tangibles est très forte. La plupart des initiatives de marketing de contenu se font à court terme, sous forme de campagnes de quelques semaines, ou quelques mois au mieux, pas en termes d’années comme on devrait le faire.

Que font les marques qui ont du succès en contenu? Les marques comme Arrow Electronics, Kraft et General Mills mettent l’accent sur la création d’une audience d’abonnés qui voit de la valeur dans ce que la marque leur envoie.

PLUS >  Les secrets scientifiques du storytelling

« C’est le véritable pouvoir du marketing de contenu: en fidélisant les auditoires par le biais du contenu, puis en monétisant ces auditoires de multiples façons « , mentionne Pulizzi. « Les entreprises les plus innovantes au monde et à la croissance la plus forte se concentrent sur la fidélisation de leurs audiences de cette manière (Amazon, Facebook, YouTube, Disney). »

Je vous recommande fortement la lecture de l’article de Forbes. Suivant votre lecture, écrivez-moi au [email protected] ou sur Twitter en me disant ce que vous en aurez pensé.