Skip to content

Publicité native: soyez prêts

Qu’est-ce que la publicité native et, par extension, ce qu’elle n’est pas?

Récemment, le terme « publicité native » a pris une place importante dans les publications de marketing et de branding.

Avec des consommateurs qui sont de plus en plus allergiques à la publicité traditionnelle, les marques et les plateformes média font de plus en plus équipe afin de créer une nouvelle forme de publicité qui, dans les faits, donne une forme à cette dernière qui se fond au contenu du média.

Dans un magazine, ce n’est pas si nouveau, c’est un article publicitaire (un publireportage). Sur Facebook, c’est le fait qu’une marque puisse publier des contenus visuellement similaires à ceux d’une personne réelle. À la télévision, la publicité prend la forme d’une émission complète.

Ce qui rend la publicité native intéressante est le fait qu’elle combine du média payant et du « earned » média certes mais, pour être efficace, elle doit apporter de la valeur au consommateur ou à l’audience: la marque doit se rendre utile.

Voyez-vous à quel point, de nos jours, il devient si important pour les marques d’être utiles et respectueuses envers leur public?

Dans l’article de cette semaine, publié du côté du site Warc, on parle publicité native à la lumière du plus récent rapport de la firme de recherche Altimeter: « Defining and Mapping the Native Advertising Landscape. »

C’est une lecture essentielle pour quiconque ayant à faire la mise en marché d’un produit, d’une marque, d’une propriété de divertissement, etc.

Alors que de plus en plus de médias et plateformes bâtissent leur offre en publicité native, votre plan marketing se doit de commencer à intégrer certains concepts de ce « format. »

Je vous suggère d’abord la lecture de l’article, puis gardez-vous un peu de temps, plus tard, pour la lecture du rapport complet d’Altimeter (il y a un lien direct dans l’article).

LIRE L’ARTICLE >