Skip to content

Retour sur le projet «Planète Yoga»

Le projet PLANÈTE YOGA est à la base un long-métrage documentaire (produit par nos amis chez InformAction Films) qui nous fait voyager d’Est en Ouest dans l’univers du yoga. On y rencontre des personnages passionnants, qui nous éclairent sur cette discipline orientale désormais adaptée et intégrée dans notre culture occidentale et révèle la soif de sens qui caractérise ce début de millénaire.

Le volet web, lui, vise à étendre l’expérience, l’approche et la rencontre et ce via une plateforme permettant à tout adepte de yoga de raconter sa propre histoire, de la partager.

Permettre aux visiteurs de contribuer du contenu est une solution facile de nos jours. C’est souvent une sauce trop utilisée et qui ne donne pas toujours de bons résultats. C’est pourquoi malgré le fait que nous proposons aux utilisateurs de créer un contenu original, notre objectif est de les guider, de les aider, de leur faciliter la tâche.

C’est ce que nous avons nommé le guided-storytelling (nous n’avons pas réellement accroché sur aucune traduction française qui nous est venue en tête). Celui-ci vient guider le processus de création du portrait en encadrant le contenu. On se retrouve ainsi avec une structure de portrait plus accessible, facilement assimilable et engageante.

La création des portraits garde ainsi un volet interactif qui positionne le site dans le web 2.0, mais en diminuant la courbe de complexité pour s’y engager. L’esprit ludique de la démarche de ce volet est aussi un élément que nous considérons très réussi. Nous voulions rendre la navigation fluide, simple et ludique pour permettre à l’internaute d’avoir du plaisir lorsqu’il considérera contribuer au site par l’ajout de son portrait.

Le côté ludique de la création des portraits et le processus très encadré du “guided strorytelling” est au cœur de la réussite de ce volet du site web. Nous avons rendu le processus de création de ces portraits très attrayant. Il faut que cela soit simple dans le procédé et que le résultat soit probant pour que les internautes en soient fiers et veuillent le partager.

L’idée est de donner un volet informatif sur le yoga mais aussi de rendre la visite divertissante et inciter les gens à venir visiter le site ou du moins à le référer.

Donc, la création des portraits est notre effet levier pour inciter les gens puisque l’on ne peut pas compter sur une diffusion hebdomadaire (dans le cadre d’une série documentaire par exemple) qui génèrerait du nouveau trafic.  En ce sens, tous les portraits ont une adresse URL unique. Cela permet aux portraits de voyager sur les réseaux sociaux et créer un effet viral sur la toile pour générer ce fameux trafic vers le site.

En même temps, nous sommes conscients que les internautes n’ont pas tous 30 minutes consécutives pour créer leur portrait. L’idée est donc de permettre la création “pas à pas” et respecter l’utilisateur dans le temps qu’il a consacré.

Nous avons aussi diffusé 6 webdocumentaires d’environ 5 minutes qui touchent chacun un sujet très précis du yoga. Chacun aura permis de démystifier ou porter un visiteur à se questionner sur le yoga. En ne tentant pas de répondre à toutes les questions, nous sommes ainsi en mesure de toucher des sujets forts intéressants.

Visitez yoga.radio-canada.ca