Skip to content

Snapchat et vidéo: confusion par design

Même si vous ne l’utilisez pas pour votre marque, vous devriez comprendre Snapchat.

Êtes-vous sur Snapchat? Et vos enfants?

La startup de vidéo-à-vie-limitée (la plupart des vidéos s’effacent dès le moment où elles sont visionnées) est maintenant devenue une plateforme média viable et est une destination de choix pour plusieurs marques qui désirent rejoindre une audience jeune et connectée.

Et pourtant, au premier contact, l’interface semble rébarbative, user-unfriendly (oui, vous avez bien lu). Par design, l’interface est bâtie de façon à ce que vous ne puissiez pas vraiment trouver du contenu à moins de connaître le nom d’utilisateur de la personne avec qui vous désirez communiquer. Il y a la section Discover pour les marques et les médias, mais même celle-ci a un nombre de places limitées. On pourrait croire que le tout est voué à l’échec.

«Alors que Facebook est passé d’un endroit un peu wild à un endroit où parents, enseignants et chefs d’états communiquent, le côté un peu plus fou de Snapchat et le fait que peu importe ce qu’on y publie disparaisse en dedans de 24h en a fait le réseau social le plus libre, le plus fou.» – Bloomberg Business

Bloomberg a publié un très long et très complet article sur Snapchat, expliquant comment la plateforme est devenue aussi pertinente, comment ils font de l’argent et pourquoi les filtres qui vous permettent de vomir des arcs-en-ciel sur vos selfies (vous avez bien lu, à nouveau), sont si populaires.

Je ne tenterai pas de résumer ce long article ici, ça ne le lui rendrait pas justice. Prenez-vous un bon café, asseyez-vous et plongez-vous dans l’univers de Snapchat.