(Un autre) excellent exemple de format de contenu du New York Times

Le New York Times a toujours publié d’excellents contenus interactifs. Ils ont encore relevé la barre avec ce reportage sur le plan du métro de New-York.

Le New York Times est une institution médiatique. Une icône.

Nous les connaissons grâce à leurs reportages de fond, mais aussi, plus récemment, grâce à leur capacité à travailler avec des formats de contenu interactifs de très belle façon.

Cette fois, ils nous racontent l’histoire du plan du métro de New York dans un format très polyvalent : le format story.

De Snapchat à Instagram en passant par Facebook, le format story est en train de devenir une façon très intuitive de raconter une histoire en courtes rafales ou en séquences (cadres).

En utilisant cette approche pour cette histoire, l’équipe du New York Times démontre à quel point les reportages et le contenu peuvent être forts pertinents dans un format qui permet à toute personne de s’y intéresser, de s’y plonger, tout en gardant le contrôle de son expérience.

Vous remarquerez aussi, en expérimentant sur un téléphone mobile ou un ordinateur de bureau, qu’à n’importe quel moment de l’histoire, on peut décider d’arrêter de regarder tout en ayant l’impression d’avoir eu une expérience complète du contenu.

C’est l’empathie des personas à son meilleur.

Certaines personnes voudront avoir une expérience plus longue, mais d’autres voudront simplement effleurer la surface, ne voir que le début par exemple, tout en ayant eu l’impression de vivre une expérience enrichissante et complète.

Pourquoi ne pas prendre quelques minutes pour lire et regarder cette story, cette expérience, et vous demander: y a-t-il des sujets, des piliers ou des thèmes de contenu que votre marque pourrait traiter de manière à ce qu’ils soient pertinents pour plusieurs types de personas ou de lecteurs en même temps ?

Pour explorer les formats interactifs possibles pour votre marque, communiquez avec un expert et planifiez une consultation avec nos experts chez Toast dès maintenant.

Dads : un documentaire par Dove

Les films de marque qui abordent les vraies valeurs d’un annonceur peuvent avoir un impact réel.

Nous en avons déjà parlé ici dans le passé, les documentaires de marque peuvent être un investissement très intéressant et précieux pour une marque.

Plus souvent qu’autrement, un projet documentaire peut être mis à profit sur une très longue période de temps et, s’il est bien produit et planifié, il peut l’être de manière presque permanente (« evergreen »).

Lors de l’édition 2019 du Festival du film de Toronto, Dove a présenté en première « Dads », un documentaire qui met l’accent sur ce que la paternité signifie pour les papas du monde entier, avec des apparitions de pères célèbres comme Will Smith et Conan O’Brien.

Cette initiative s’inscrit dans le cadre de la campagne de Dove Men+Care en faveur du congé de paternité.

Dans un article publié par Strategy, Leslie Golts, Senior Global Marketing Manager pour Dove Men+Care, mentionne que depuis près de 10 ans, la marque s’adresse aux hommes pour définir comment prendre soin de soi est un aspect important « d’être un homme ».

Bryce Dallas Howard a réalisé le film, fille de Ron Howard, qui a d’ailleurs coproduit le film avec Dove.

 

 

Vous aimeriez discuter de vos potentiels films de marque? Faites-nous signe et planifiez une consultation avec nos experts chez Toast dès maintenant.

La stratégie vidéo de Hearst

Hearst Originals met la pédale à fond sur la production vidéo.

Hearst Magazines est une entité média internationale possédant des magazines tels que Cosmopolitan, Country Living, Esquire, mais aussi les déclinaisons imprimées de marques telles que Airbnb (dont nous avions parlé dans un envoi précédent).

 

Au début de l’année 2019, Hearst, via sa division Hearst Originals, a fait l’acquisition du réseau YouTube Clevver ainsi que d’un studio de production à Los Angeles qui appartenait à Defy Media (entreprise dont nous avions aussi parlé dans un envoi précédent).

 

Ces initiatives font suite à deux embauches-clés ayant comme objectif de faire croître les revenus et les opportunités provenant de la production et la distribution vidéo du groupe média.

 

Les audiences que le groupe a développées sur YouTube, les autres réseaux tels que Snapchat, Instagram et Facebook ainsi que leurs propres plateformes permettent de générer de plus en plus d’intérêt d’investissement de la part des annonceurs.

 

Dans un article publié du côté de Digiday, Tim Peterson détaille l’approche et les opportunités qui sont au cœur de la stratégie vidéo de Hearst, avec plusieurs productions présentement en cours de préparation, des réseaux tels que Clevver et Delish (en plus de leurs propriétés associées aux magazines internationaux) et le développement de contenus ayant un potentiel de revenus publicitaires.

 

Cette lecture permet d’en comprendre un peu plus sur la structure que se donnent des entreprises telles que Hearst afin de rejoindre et satisfaire leurs audiences, tout en ayant bien en tête la dimension du ROI et de la génération de revenus.

Que pensez-vous de votre stratégie vidéo? Quel est votre niveau de satisfaction? Faites-nous signe et planifiez une consultation avec nos experts chez Toast dès maintenant.

 

Procter & Gamble: moins de pub, plus de contenu

P&G fait de moins en moins de publicité traditionnelle, au profit du contenu.

« Nous sommes ici pour réinventer la publicité » mentionne Marc Pritchard, Chief Brand Officer chez Procter & Gamble, tout en notant que 70 % des gens n’aiment pas la publicité.

 

Dans les dernières années, la multinationale a multiplié les initiatives de contenu sous différents angles.

 

Ses équipes travaillent présentement avec l’entreprise Thrive Global d’Ariana Huffington, qui vise à influencer les comportements des consommateurs vers des approches positives, pleine conscience et durables.

 

Le 26 juin 2019, l’entreprise aura lancé son nouveau documentaire « The Look », une suite à « The Talk » ayant eu un grand succès l’an dernier, un documentaire qui met de l’avant les enjeux de biais racial aux États-Unis. Un exemple d’initiative qui vient réellement travailler sur l’influence par rapport au positionnement des marques P&G plutôt que de parler des spécifications et bénéfices des produits.

 

 

Un article publié du côté d’Advertising Age par Jack Neff donne plus de détails sur l’approche de P&G dans ce contexte de mutation des formats et de la nouvelle réalité liée au contenu. Là où P&G était hésitant il y a quelques années, cette année marque un tournant important où le marketing de contenu est au cœur de toutes les initiatives importantes du groupe.

 

Si vous désirez développer une stratégie de contenu pour votre marque, faites-nous signe et planifiez une consultation gratuite avec nos experts chez Toast dès maintenant.

Contenu et commerce électronique: des exemples

Voici quelques exemples de sites de commerce électronique faisant une très bonne utilisation du contenu dans leur stratégie.

C’est plus fort que nous, nous aimons voir les choses en action. Nous aimons voir ce que les autres font.

La théorie c’est bien, la pratique c’est souvent mieux.

Les marques ayant un fort accent sur le commerce électronique, ou qui même sont entièrement en ligne, se doivent de bâtir une stratégie qui intègre certes toutes les tactiques d’optimisation de conversion, mais la plupart intègrent aussi tout un volet de marketing de contenu servant à créer, bâtir et maintenir la relation avec les consommateurs et futurs clients en leur apportant de la valeur, de l’utilité.

Dans un article publié par Search Engine Journal, Joseph Robison présente 7 exemples de sites de commerce électronique faisant une bonne utilisation de contenu dans leur approche marketing.

Angie’s List, Proflowers, Venngage, Beardbrand, Bespoke Post, Boll & Branch et Northern Brewer sont analysées en fonction de certaines pièces de contenu étant particulièrement performantes sur chacun de ces différents sites.

Ces 7 exemples sont témoins de la complémentarité d’une stratégie de contenu dans un contexte d’affaires centré sur la transaction et la conversion. À réfléchir dans l’élaboration de vos nouvelles initiatives pour l’année à venir.

Si vous désirez développer une stratégie de contenu pour votre marque, faites-nous signe et planifiez une consultation gratuite avec nos experts chez Toast dès maintenant.

Stratégie vidéo: A&W + Beyond Meat

Une combinaison d’audiences d’affinité et de séquençage vidéo a permis à A&W de trouver son audience.

Au Canada, le lancement de la boulette végétale Beyond Meat a fait grand bruit et continue d’attirer les clients chez A&W.

L’introduction de ce produit dans ses restaurants a fait en sorte qu’A&W s’est positionnée sur le marché comme étant une chaîne de restauration rapide ayant réellement l’environnement et les préférences alimentaires de ses clients à cœur.

C’est avec ce positionnement en tête que l’équipe marketing de la chaîne a lancé sa campagne vidéo, sur YouTube notamment.

Dans un article de Think With Google, on y découvre l’approche au niveau du message, mais aussi une partie de la stratégie vidéo ayant été déployée sur YouTube.

Le ciblage s’est notamment concentré sur deux vecteurs principaux :

  1. Les enthousiastes d’environnement et de conscience écologique
  2. Les amateurs de restauration rapide

Ces 2 audiences par affinité furent ciblées par des messages adaptés (A&W avait placé son food truck et offrait des échantillons dans différents festivals sur l’environnement, et aussi dans des festivals plus adaptés à la restauration rapide), puis reciblées par un message plus court (6 secondes), plus direct, invitant à visiter un restaurant.

L’article et la vidéo qui l’accompagne donnent quelques détails additionnels sur l’approche et la stratégie de l’équipe d’A&W Canada, mais ce qu’on peut en retirer c’est la manière avec laquelle ils ont été en mesure de créer des messages et des créatifs adaptés en fonction de l’audience ciblée, sans y déployer de trop gros budgets de production. C’est le ciblage et la connaissance de la cible qui est au cœur du succès d’une telle campagne.

Si vous désirez explorer le potentiel de votre audience et la stratégie vidéo que pourrait avoir votre marque, faites-nous signe et planifiez une consultation gratuite avec nos experts chez Toast dès maintenant.

Meilleures pratiques : le guide de style de Mailchimp

Depuis 2015, Mailchimp a rendu son guide de style disponible en ligne, devenant une inspiration pour plusieurs.

Utilisez-vous Mailchimp? La plateforme d’envoi de courriel de masse est l’une des plus populaires depuis de nombreuses années. Sa facilité d’utilisation en fait le choix d’un très grand nombre de petites et moyennes entreprises.

Si vous avez déjà expérimenté la plateforme, vous avez peut-être remarqué qu’elle a une personnalité. Dans son interface, ses courriels, ses documents d’aide, Mailchimp a un ton bien à elle, une façon de parler qui lui est propre.

Ce ton et cette voix sont documentés dans un guide de style entièrement disponible en ligne, publiquement, sous licence Creative Commons.

Robert Mills, de GatherContent, s’est entretenu avec Erin Crews de Mailchimp au sujet de leur guide de style, sa structure, son utilisation, etc.

L’article va en profondeur sur ce qui fait d’un guide de style comme celui-ci un outil essentiel dans l’ensemble de l’organisation, pas seulement auprès des rédacteurs et de l’équipe marketing.

Comme Erin le mentionne, le guide est très utilisé par les équipes « non-contenu », comme les designers et les développeurs, car il leur permet de s’assurer que leur travail reste fidèle à la marque.

Évidemment, chez Toast, nous croyons que toute marque se doit d’avoir un guide de style. Il n’est pas nécessaire qu’il soit aussi complet et volumineux que celui de Mailchimp, mais toute base permettant d’assurer un alignement et une capacité de croissance est un excellent départ, car:

  1. Votre guide de style se doit de faire en sorte que votre contenu ait toujours la même voix, la même tonalité.
  2. Votre guide de style se doit aussi de vous permettre d’éventuellement augmenter la cadence de production des contenus, d’assurer que dans la croissance de votre organisation, votre contenu reste fidèle à votre marque.

Vous désirez développer un guide de style pour votre marque? Contactez-nous et nous pourrons échanger sur le sujet.

100 millions d’abonnés Instagram pour National Geographic

L’entreprise donne le crédit à ses 130+ photographes, à qui elle a donné le contrôle total de son compte Instagram.

Avez-vous déjà entendu parler de « takeover » d’un compte de réseau social d’une marque? C’est une pratique où une marque donne le contrôle d’un ou plusieurs de ses comptes pendant une journée, une semaine, voire un mois à une personnalité connue, un influenceur ou même une autre marque.

L’idée est que cette nouvelle personne donnera un souffle différent au compte pendant cette période de part le contenu qu’elle y déposera et ainsi permettra non seulement d’attirer une nouvelle audience vers la marque, mais aussi de créer un engagement renouvelé de l’audience existante.

Mais que diriez-vous de donner le contrôle de votre compte Instagram à plus de 100 cerveaux fort créatifs en même temps?

C’est ce que fait National Geographic avec son compte @natgeo depuis longtemps, en donnant le contrôle à ses photographes, leur permettant de publier directement sur la plateforme.

L’avantage est là pour les photographes, comme le mentionne Aaron Huey, qui contribue au compte depuis 2012:

« On peut passer un an et demi à publier huit, dix ou douze photos, mais au cours de la même période sur Instagram, on peut raconter 30, 40 ou 50 histoires. »

Et cette approche permet non seulement de mettre en valeur les photographes de National Geographic, elle permet aussi de générer du revenu vu la grandeur de l’audience.

La photo que vous voyez au haut de ce texte est tirée d’une collaboration avec Samsung où les textes accompagnant les photos mentionnaient le fait qu’elles avaient été prises avec un appareil mobile Samsung, tout en conservant l’importance de l’histoire qui y est racontée.

C’est ce qui a fait que le compte @natgeo est devenu le premier compte d’une marque à atteindre 100M d’abonnés sur Instagram.

Cet article publié dans AdWeek donne bon nombre de détails sur l’approche et la façon de penser de la marque dans ce contexte, un excellent exemple duquel votre marque pourrait peut-être s’inspirer? (vous remarquerez qu’il faut être inscrit à AdWeek pour le consulter, mais c’est gratuit, allez-y sans crainte!)

 

 

 

View this post on Instagram

 

Photo by @katieorlinsky // Captured #withGalaxy S9+, produced with @samsungmobileusa using Pro Mode ISO 50 at 1/2449th f 2.4 // Flying through the Valley of Ten Thousand Smokes in Katmai National Park, Alaska. Along with a group of scientists and park rangers led by archeologist Laura Stelson, we followed in the footsteps of botanist Robert F. Griggs who led multiple National Geographic Society expeditions in the early twentieth century to explore the region and study the aftermath of the 1912 Katmai Volcanic eruption. The Nova Rupta volcano displaced the area’s mainly Alutiiq indigenous population, filling their surroundings with ash flow we can still see today. Meanwhile the eruption decimated massive swaths of land, including what Griggs named the Valley of Ten Thousand Smokes, ”The whole valley as far as the eye could reach was full of hundreds, no thousands—literally, tens of thousands—of smokes curling up from its fissured floor,” he described. After nearly two weeks hiking hundreds of miles, climbing up mountains, wading through rivers and sleeping uncomfortably close to Grizzly bears, we finally reached the Valley of Ten Thousand Smokes.

A post shared by National Geographic (@natgeo) on

 

 

Si vous désirez explorer un peu plus le potentiel Instagram que détient votre marque, contactez-nous et faites-nous part de vos projets actuels et nous pourrions vous accompagner dans votre démarche de mise en place d’une nouvelle dimension à votre stratégie de contenu.

Fortnite + Marshmello

Les plus récents exemples de contenu de marque poussent le modèle encore plus loin.

Dans votre entourage, vous connaissez sûrement des joueurs de Fortnite. Ce phénomène du jeu multijoueur massif en ligne n’est pas prêt de s’éteindre!

Epic Games, l’entreprise derrière ce succès, vise à transformer ce qui est présentement un jeu comme on les connait, en une plateforme de communication, un immense réseau social. Fortnite est d’ailleurs présentement le moyen de communication principal de plusieurs jeunes.

Pour les plus vieux dans la salle, Epic Games semble travailler à recréer Second Life, qui pourrait très bien fonctionner cette fois, sans réellement avoir voulu en arriver là au départ.

La marque Fortnite a d’ailleurs récemment créé un contenu destiné à sa base de joueurs, un contenu qui a attiré plus de 10 millions de joueurs en même temps pour l’événement.

10. Millions. De. Joueurs.

Comment ont-ils fait?

Ils ont invité, dans l’environnement du jeu, un artiste de EDM (Electronic Dance Music) très, très populaire ces temps-ci: Marshmello.

Si vous saviez comment ceci a excité mes garçons de 8 et 11 ans… (On pourra cependant reparler de la dimension de publicité aux enfants dans un autre article.)

L’artiste a fait un concert d’une dizaine de minutes, en direct, qu’il est maintenant aussi (évidemment) possible de visionner sur YouTube. Au moment d’écrire ces lignes, le concert intégral a accumulé plus de 27M de visionnages sur YouTube seulement.

 

 

On a ici un excellent exemple d’une marque connaissant très bien son audience et qui utilise un influenceur comme levier pour la cocréation d’un contenu qui permettra de la mettre en valeur et de démontrer sa capacité à « connecter » avec ses consommateurs.

Le tout dans un jeu où la danse est un attribut-clé de l’expérience en ligne. Qui est le meilleur danseur de floss parmi vous?

Cet exemple est tiré d’un article très intéressant de David Bloom sur Tubefilter qui résume un récent panel sur le contenu de marque qui a eu lieu dans le cadre du Digital Entertainment World 2019.

Bloom va un peu plus dans le détail de cet exemple Fortnite+Marshmello, mais décrit aussi plusieurs exemples récents provenant de Microsoft, Fandango, Dollar Shave Club et certains autres.

Et vous, comment pourriez-vous utiliser votre propre marque comme levier de contenu pour votre audience?

Si vous désirez explorer un peu plus le potentiel de contenu que détient votre marque, contactez-nous et faites-nous part de vos projets actuels et nous pourrions vous accompagner dans votre démarche de mise en place d’une nouvelle dimension à votre stratégie de contenu.

Marketing de contenu: l’importance du ROI pour Marriott

Il y a quelques années, Marriott publiait beaucoup de contenu, mais n’avait pas de hub central permettant une stratégie globale et mesurée. Plus maintenant.

Je vous ai souvent parlé de Marriott dans mes différentes publications. Leur stratégie de contenu et les moyens qu’ils ont mis en place sont en effet excellents et leur permettent une visibilité particulièrement claire sur l’impact qu’ils ont sur les ventes.

Publiée du côté de Contently, une infographie met en lumière la structure mise en place et l’importance accordée au lien entre l’engagement avec le contenu et les chambres qui seront réservées par la suite.

(Ultimement, vous remarquerez que l’article agit comme promotion pour la plateforme Contently, mais il y a quand même une part de contenu intéressant dans tout cela)

Lorsque le groupe Marriott est passé de 4 publications imprimées à 8 hubs éditoriaux en ligne, combiné aux infolettres et aux canaux sociaux, ils ont définitivement fait un virage qui leur a permis de mesurer l’impact réel que peut avoir le contenu dans le domaine du tourisme.