Skip to content

Tourisme et évolution du contenu

Le tourisme a été l’une des industries les plus touchées par la pandémie. Comme la reprise semble être plus longue que ce que l’on pourrait souhaiter, les producteurs de contenu y jouent un rôle important.

Les compagnies aériennes peuvent peut-être faire voler leurs avions, et les hôtels peuvent accueillir certains clients, mais les voyages sont loin d’être ce qu’ils étaient dans les années 2010.

L’économie stay-at-home et les consignes de confinement dans le monde entier n’ont peut-être fait qu’accroître l’envie de voyager.

Cette situation a jeté les bases de la création de nouvelles expériences touristiques, dont beaucoup reposent sur des créateurs de contenu qui permettent aux gens de voyager sans être réellement présents (pour l’instant).

Des visites en direct dans des endroits éloignés du monde jusqu’aux forfaits de réalité virtuelle, les entreprises touristiques s’adaptent et créent des moyens de découvrir le monde qui, je crois, survivront absolument à l’état actuel de la situation.

Par exemple, il est possible de participer à des dégustations de chocolat guidées, avec du chocolat expédié avant la visite. Et maintenant, avec le lancement d’Amazon Explore, qui offre de tout, comme des visites d’achats en ligne au Pérou ou encore des leçons de tango en Argentine, vraiment, tout est accessible.

Les producteurs de contenu créent des expériences qu’il serait difficile de faire dans la « vie réelle », ce qui offre ainsi une exclusivité de possibilités.

C’est une excellente façon pour le contenu d’aider l’industrie du tourisme aujourd’hui, mais également, de penser à l’avenir.

Avez-vous fait des expériences similaires récemment?

Je vous conseille de lire cet article très intéressant du New York Times sur le sujet, avec des exemples et un peu plus de détails sur la façon dont les destinations touristiques abordent ce problème.