Skip to content

Une étude révèle que les milleniaux aiment les pubs

Les milléniaux adoptent une approche « digital-first » par rapport au contenu, et sont agnostiques de plateforme dans leur façon de le consommer.

YouTube a récemment demandé à comScore d’étudier l’impact de la publicité sur les milléniaux. Ceci est très logique, car la publicité est la principale (sinon la seule) source de revenus pour YouTube.

En résumé, les répondants on dit être réceptifs par rapport à de la publicité qui est pertinente: qu’ils ont une réponse favorable à une marque qui gagne leur loyauté et qui est pertinente. La publicité n’est pas morte, vous devez seulement l’aborder d’un nouvel angle (et le contenu fait partie de la solution).

À ce titre, les utilisateurs de YouTube (la plateforme préférée des milléniaux) ne peuvent plus être catégorisés comme des enfants. 51% de ses fans « die-hard » ont un emploi à temps plein, 43% ont des enfants et 49% sont des femmes.

En tant qu’annonceur, vous devez évidemment considérer la distribution numérique de votre contenu, sur les plateformes où l’audience que vous désirez cibler passe du temps. Que ce soit pour votre propre contenu ou pour cibler des audiences spécifiques avec de la publicité pertinente, la vidéo est le média parfait pour le faire, car lorsqu’une personne est fortement engagée avec du contenu (un des effets de la vidéo), c’est une très bonne opportunité pour que le message de votre marque résonne bien.

Je vous invite à lire l’article de Broadcasting & Cable, qui va un peu plus loin dans les résultats et les chiffres de l’étude. Une lecture courte et rapide, mais qui fera peut-être en sorte que vous verrez les milléniaux et leurs habitudes de consommation d’un oeil différent. Et laissez-moi vous rassurer: la publicité n’est pas morte, elle est cependant en profonde mutation. Mais je ne vous apprends rien en vous disant ceci!

Voir tous nos articles