Skip to content

Une grande entreprise de contenu dont vous n’avez jamais entendu parler

General Electric et plusieurs autres grandes marques investissent en contenu, à travers cette entreprise.

1 bureau à New York, 1 bureau à Los Angeles, 50 rédacteurs, journalistes, « visual storytellers » et stratèges qui nourrissent environ 15 sites internet quotidiennement.

Et ils n’ont pas vraiment de site web.

L’agence Group SJR n’est pas votre agence de contenu typique. Ils travaillent avec GE, Xerox, la MPAA et plusieurs autres, créant et publiant du contenu dans la voix de chacune des marques avec qui elle travaille. Et ils n’en parlent pas à personne.

Leurs articles ont été repris dans le Time, le magazine Smithsonian et sur MSN News, tout ça l’an dernier.

Ils sont ce qu’on pourrait appeler une « ferme » de contenu de marque, mais vous ne verrez jamais son fondateur utiliser ces mots : « Je ne connais pas la différence entre du contenu de marque et du contenu ordinaire. » dit Alexander Jutkowitz.

Peut-être joue-t-il sur les mots, mais nous ne lui en tiendrons pas rigueur.

L’article de cette semaine est à propos de Group SJR, leur approche et comment ils se positionnent par rapport aux marques avec qui ils travaillent. Une lecture extrêmement intéressante qui parle de budgets, d’éthique et qui finit par travailler pour qui.

En plus, Jutkowitz ajoute quelque chose que nous, chez Toast, répétons régulièrement aux créateurs, médias et marques avec qui nous travaillons : « Quand on entend l’expression “contenu de marque”, il y a une connotation négative. Ça ne devrait pas. »

Allez-y, lisez.

LIRE LA SUITE >